Paris – Tryo

Paris ! lieu de culte et de pognon
Où tous les bons artistes viennent vivre leurs ambitions
On aligne les fûts de bière on oublie les cachetons
Y a tellement d’monde derrière qu’il faut jouer de toutes façons

Paris ! lieu mythique de la musique
Trois cents salles de concert, deux millions d’gens pour le public
Avec ça y a de de quoi faire dans l’arnaque artistique
Et les artistes se laissent faire, j’te parle même pas du public

Faut qu’ils s’activent
Pour qu’on qu’on qu’on s’cultive

Oh Paris ! Et toutes ses boîtes de nuit
Tout l’monde rêve d’y aller au moins une fois dans sa vie
Danser sous la terre sur les nouvelle technologies
Et casquer la bouteille pour épater les amis

Paris ! Avec ses discothèques où on t’mate à l’entrée
Des pieds jusqu’à la tête
T’as interêt à avoir d’l’a monnaie si t’as la tête du métèque
Conseil si tu viens d’la cité ne viens pas en baskets

Faut qu’ils s’activent
Pour qu’on qu’on qu’on s’cultive

Paris ! Et ses nombreux cinémas
Ecrans géants Dolby et tout l’tralala
Quand tu vois l’prix du yébi tu comprends mieux pourquoi
Nagui et ses amis font un audimat comme ça !

Paris ! Et sa superbe mairie qui n’entendra jamais
Tout c’que j’viens d’vous chanter
Tibéri et Chirac, son vieil ami
Sont occupés à de biens vastes projets

Faut qu’ils s’activent
Pour qu’on qu’on qu’on s’cultive

Désolé pour hier soir – Tryo

Réveil matin 15 heures, j’me réveille comme une fleur, marguerite,
dans le Macadam a besoin d’un doliprane
Réveil matin 15 heures, j’me réveille comme une fleur, ça va les gars bien dormi ?
pas de réponse tant pis

Putain les gars abusé qui c’est qui a fini le café ? oh ça va, ça va tu vas Pas nous gonfler
Qu’est ce qui a guiz’ t’as quelque chose à me dire? ben hier t’étais pas Bourré, ouais, t’étais pire ! oh!
Prise de conscience 16 heures j’fais mine d’aller me coucher je mets les mains Dans les poches
Défile le cours de ma soirée les tickets de carte bleue quelques tickets de Caisse me font remonter le temps oh putain merde, ma caisse !
Ta Ferrari n’est pas là ? tu n’la pas prise avec toi ? t’as du la laisser au Milieu du parking du macumba
J’ai la mémoire qui flanche et les yeux rouges et en plus, surprise ! dans ton Lit ça bouge
Sur ce coup la man t’as été un homme t’as ramené le croisé de Jackie Sardou et D’un pokémon
T’as du style, t’as du style, t’as du style héé mon frère, quand tu vois double Tu ramènes de la bombe nucléaire.

Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
La t’eate dans l’cul, l’cul dans l’brouillard
Les gars désolé pour hier
Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
Promis demain j’arrête de boire, hier c’était la dernière

Bon ben salut, on s’appelle0
Fille remerciée 17heures je provoque une assemblée
J’ai des relents de gin de vodka de sky et de saké
T’as l’œil qui part en vrille, y a des coins dans vos sourires
On me cache quelque chose qu’ai-je pu bien faire de pire
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave

Mais je sais pas, rappelez moi, j’me souviens pas les gars
Ben, t’étais grave hein ? t’as pété ton câble, souviens toi
Hé ho, hé ho ! t’es monté sur l’chapiteau accroché au cordage
T’as failli t’aplatir comme un blaireau
Hé ho, hé ho ! tu voulais pas redescendre
Quitte à vivre en hauteur c’est mieux que de se pendre

Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
La t’eate dans l’cul, l’cul dans l’brouillard
Les gars désolé pour hier
Désolé pour hier soir d’avoir fini à l’envers
Promis demain j’arrête de boire, hier c’était la dernière
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave

Me voila donc fin prêt pour de nouvelles résolutions
Un esprit de sainteté dans un super corps de champion
Me voila donc prêt j’me colle devant la télé soupe aux légumes bol de thé
Et qu’on me foute la paix
Si faut qu’on puisse à ce point être mal le lendemain
Dans son canap’, dans son canap’ on est bien
A quoi bon sortir se foutre la guerre
Plus jamais j’vous jure, plus jamais comme hier
“hé mali !”0
Hé ho, hé ho! qu’est c’que tu fais avec ton verre d’eau ?
C’est l’anniv’ à titi aller on va se taper l’apéro
Hé ho, hé ho ! aller mali-mali bouge tes fesses
T’as promis à titi il faut tenir ses promesses

Et désolé pour ce soir si je finis à l’envers
Mali, on s’retrouve au comptoir, titi fête son anniversaire
Et désolé pour ce soir si je finis à l’envers
Après celle la j’arrête de boire, laissez moi juste la dernière
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave
Fallait mani-mani-manier mieux la nuit man
Arrête l’alcool tu deviens grave